acnee

L’acné de l’adolescent ou de l’adulte est la conséquence d’une hypersécrétion de nos glandes sébacées.

Notre peau en est ponctuée d’environ 2 millions réparties sur le visage, les épaules, le torse et le dos.

En cas d’excès de sébum, les conduits vont se boucher et former une lésion rétentionnelle, ou microkyste ou comédon (point noir).

Les bactéries à la surface de la peau peuvent transformer ce point noir en point rouge puis en point jaune s’il s’infecte. Si cela grossit en profondeur cela donne un nodule qui peut laisser une cicatrice.

Pourquoi produit-on trop de sébum ?

  • Par dérèglement hormonal (excès d’androgène)
  • Par mauvaise gestion du stress
  • Par de mauvaises habitudes alimentaires (trop de mauvaises  graisses, trop de sucre, trop de   lait de vache (qui active les récepteurs à androgène)
  • Par des carences micronutritionnelles : en zinc, en soufre, en vitamine D

Comment éviter l’acné ?

  • Éviter le lait, la junk food, les aliments industriels gras et sucrés.
  • Favoriser les graisses oméga 3 (poissons gras, huile de colza), remplacer les confitures par des purées de fruits sans sucre ou des purées d’oléagineux (noix, amandes, noisettes…)
  • Manger des fruits et des légumes bio de saison, du thé vert, du curcuma
  • Gérer son stress par l’activité physique régulière, les massages, un bon sommeil, faire des activités créatives

Quand l’acné est là que peut-on faire ?

  • Des traitements locaux pratiqués en cabinet médical tels que les peelings superficiels associés aux LED.
    Ils vont permettre aux glandes sébacées de bien se vider, de resserrer les pores, de lisser les petites cicatrices  résiduelles, de faire disparaître les taches.
  • Quand l’acné a laissé des cicatrices plus profondes, si elles sont sur tout le visage, le peeling profond permet de les faire disparaître, mais ce peeling nécessite une anesthésie locale, une nuit sous surveillance et surtout une semaine d’éviction sociale totale.
  • Une autre technique, le microneedling permet grâce à la percussion de petite aiguille à l’aide d’un stylo électrique dans le fond de la cicatrice de progressivement l’atténuer. Cette technique est moins agressive et contraignante que le peeling profond, cependant elle nécessite plusieurs séances (3 à 5) espacées au minimum d’un mois.
  • Toujours traiter l’intérieur en association par exemple par la prise de compléments alimentaires à base de zinc, soufre, bardane, oméga3, des antioxydants, magnésium…