Évitez la liposuccion grâce à l’amaigrissement par le froid

CryolipolyseUne nouvelle technologie venue des Etats Unis, agréée par la Food Drug Administration (FDA) a vu le jour récemment en France : la cryolipolyse ou amaigrissement par le froid. En une séance elle permet de diminuer de 30 à 40 % un bourrelet localisé avec un résultat durable.

Il s’agit d’une technologie basée sur le constat que les cellules graisseuses de votre corps sont sensibles au froid. Un appareil aspire le bourrelet puis la température de la graisse est descendue jusqu’à -8° pendant une heure. Les cellules graisseuses vont être détruites et éliminées progressivement dans les semaines qui suivent. Le résultat optimum est obtenu trois mois après la séance. On peut parler de lipolyse médicale par le froid.

Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?

CryolipolyseLe traitement a lieu après un diagnostic préalable au cours duquel le médecin analyse la silhouette du patient, ses tissus cutanés, son poids et prend une série de photos médicales.

La séance de cryolipolyse est peu douloureuse car le froid anesthésie la zone, l’inconfort est lié à l’aspiration du bourrelet en début de séance et en fin de séance quand la peau est rouge et gelée.

Il peut apparaître des ecchymoses qui disparaissent en une semaine. La zone peut être légèrement gonflée et la sensibilité atténuée de manière transitoire. Au-delà de cette sensation d’inconfort et de légères courbatures, la technique ne présente aucun effet secondaire. Cette technique est sûre, la peau est bien protégée par une lingette et un gel conducteur pour éviter les brûlures. Seuls les médecins, dermatologues ou chirurgiens plasticiens formés sont habilités à la pratiquer. Elle se réalise généralement en cabinet de médecine esthétique. Veillez à choisir un centre expérimenté dans la pratique de la cryolipolyse. La procédure reste importante et un traitement mal réalisé peut n’avoir aucun résultat ou provoquer des brûlures de la peau.

La technologie « Cristal » permet de traiter en une heure deux zones en même temps. Méthode simple, non invasive, sans anesthésie et sans lourdes suites, la cryolipolyse est une bonne alternative médicale à la liposuccion pour des petites surcharges localisées.

A qui s’adresse la cryolipolyse ?

Ce traitement est idéal pour les patients sans excès de poids cherchant à combattre les amas graisseux sur de petites zones du corps. La cryolipolyse réduit les excès de graisse d’origine génétique ou résistants aux régimes et à l’activité physique. Les séances sont notamment destinées aux personnes désirant cibler la graisse située sur la culotte de cheval, le pli sous-fessier, les genoux, les bras, les poignées d’amour, les cuisses ou encore le double-menton. À l’inverse, la technique n’est pas recommandée pour les femmes enceintes ou allaitant. Enfin, la cryolipolyse est contre-indiquée pour les personnes souffrant de pathologies liées au froid (maladie de Raynaud, cryoglobuliménie, urticaire au froid, etc.), d’hernie ou d’eczéma.

Quels résultats offre cette technique ?

La pratique de la cryolipolyse aide les patients à se débarrasser de leurs petits bourrelets disgracieux. Elle offre de meilleurs résultats sur la cellulite adipeuse, car celle-ci est directement liée à la masse graisseuse. En revanche, elle n’a que très peu d’effets sur la cellulite aqueuse (qui est due à la rétention d’eau) ou fibreuse (trop ancienne et difficile à combattre). Plus la peau est jeune, plus l’opération est susceptible d’offrir un rendu durable. Enfin, il est conseillé aux patients de maintenir leur poids post-traitement pour obtenir un résultat optimal et le faire perdurer. Il faut compter entre un et six mois pour que les cellules graisseuses soient éliminées et que les résultats définitifs apparaissent.

Actualités liées

corps femme
Traiter la cellulite