peeling

Cette méthode est idéale pour celles qui veulent affiner le grain de leur peau, resserrer les pores, gommer les imperfections, et enfin stimuler le renouvellement cellulaire, garant d’une peau tonique, ferme et lumineuse, une peau simplement plus jeune.

Il existe différents peelings selon le problème ou l’intensité du problème que l’on veut traiter :

  • le peeling glycolique,
  • le peeling trichloracétique,
  • le peeling exopeel,
  • le peeling dépigmentant.

Peeling superficiel à l’acide glycolique, salicylique, lactique, kojique, mandélique…

Peeling

C’est un peeling aux “acides de fruits” (à concentration beaucoup plus forte que ceux contenus dans les crèmes).
L’action de l’acide glycolique est simple : il fait desquamer l’épiderme en détruisant les cellules mortes et en stimulant le renouvellement cellulaire et la synthèse de glycosaminoglycanes (acide hyaluronique).
L’acide salicylique va avoir un effet sur l’acné, l’excès de sébum et les pores dilatés.
Les acides kojiques et mandélique ont un effet dépigmentant.
Le teint devient plus homogène et la structure de la peau plus lisse.
La peau doit être préparée, les 15 jours précédant la séance, par l’application d’une crème aux acides de fruits, matin et soir.
Le traitement nécessite quatre séances à 15 jours d’intervalle et ensuite une séance tous les 4 mois environ, permet d’entretenir le résultat.

Peeling Moyen à l’Acide Trichloracétique

peeling-2Il exerce une action plus en profondeur. Au niveau de l’épiderme, il accélère le renouvellement des cellules, et au niveau du derme, entraîne un phénomène de collagénèse en stimulant la production de collagène.
Deux protocoles sont possibles, différents par leur concentration en acide donc par leur puissance.
Ils nécessitent une préparation cosmétologique d’un mois.

1) Peeling à 30%

Ce vrai peeling se pratique au cabinet. A la fin de l’application, l’impression est celle d’un très beau coup de soleil.
48 heures après, la peau commence à devenir marron puis à peler.
En sept jours, tout est terminé, la peau est rosée, lisse, les ridules sont atténuées.
Il est parfois nécessaire de pratiquer 2 peelings à quelques mois d’intervalle pour des marques très profondes.
Nota : prévoir 1 semaine d’éviction sociale

2) Peeling à 15%

On peut obtenir également un bon résultat, en réalisant quatre applications, à 15 jours d’intervalle.
L’avantage de ce protocole est qu’il n’entraîne aucune éviction sociale.

Peeling Profond ou exopeel

C’est un véritable lifting chimique.
Ce peeling très profond est magique : non seulement il va gommer toutes les imperfections, mais il possède également un pouvoir liftant réel.

Pour obtenir ce résultat, les suites sont très importantes :

  • éviction sociale complète pendant 8 jours,
  • peau rose pendant 3 à 6 mois,

mais les résultats sont à la hauteur des désagréments !

Sont concernés le relâchement cutané superficiel, les rides et les flétrissures, mêmes très prononcées, dues au soleil, les tâches pigmentaires ainsi que les cicatrices.
Les peaux idéales sont les peaux fines et blanches, très ridées et tâchées, sur des patients de 40 à 80 ans.
Ne sont pas concernées les peaux peu marquées, les peaux très mates ou présentant des éruptions actives ainsi que les patients présentant des maladies graves, cardiaques et rénales.
Ce peeling nécessite une préparation cosmétologique de 1 mois.
Le résultat final s’apprécie 3 mois plus tard et il est en général impressionnant.

Peeling peau noire

Peeling Dépigmentant

Les taches et les imperfections cutanées sont un problème très courant.
Il existe maintenant un protocole spécifique qui comprend une préparation cosmétique d’une durée minimum de 15 jours, puis le peeling, suivi d’un second traitement cosmétique d’une durée d’un mois.
La réussite de ce traitement nécessite également une protection solaire totale.
Si le protocole est bien respecté, les résultats sont très probants, sur toutes les peaux, même les peaux noires.
Un peeling dépigmentant plus léger permet également de traiter les cernes pigmentés.

Actualités liées

Peeling peau noire
interview peeling
peeling