auriculotherapie

Technique empruntée à la médecine chinoise ancestrale et dérivée de l’acupuncture, l’auriculothérapie vise à régler certains déséquilibres par stimulation de l’oreille. En effet, cette zone offre de nombreux points de réflexologie qui, directement reliés au système cérébral, permettent des transmissions nerveuses pouvant atteindre toutes les parties du corps. Origines de la théorie auriculaire, pratique, reconnaissance professionnelle… Découvrez tout de cette médecine non-conventionnelle.

À quoi sert l’auriculothérapie ?

La réflexologie auriculaire, également appelée réflexothérapie auriculaire ou auriculothérapie, s’applique dans le cas de pathologies diverses, sur avis ou recommandation d’un médecin, en complément d’un traitement médical.

L’auriculothérapie sert dans le traitement d’affections et de pathologies diverses. En effet, selon les découvertes du docteur Paul Nogier, le pavillon – la partie externe de l’oreille – représente, de façon inversée, un microsystème du corps humain. Ainsi, on compte plus de 150  points de réflexologie auriculaire, pouvant atteindre des fonctions et organes comme les yeux, l’intestin grêle, la région génitale ou encore les mains et les pieds.

Telle une alarme, la réflexothérapie auriculaire permet de détecter la zone du corps responsable des douleurs. En tant que récepteur des informations émises par le système nerveux, le pavillon auriculaire, une fois la voie réflexe identifiée, stimule le point de douleur par transmission nerveuse, et ainsi corrige et soulage la zone problématique.

Les bienfaits de l’auriculothérapie

La réflexologie auriculaire présente de nombreux bienfaits sur l’organisme. En effet, utilisée en complément d’autres types de médication, cette technique apporte un réel soulagement aux zones douloureuses du corps, et présente bien des avantages tels que :

  • La libération d’endorphines permettant d’augmenter la résistance à la douleur et de réduire la diffusion causée par des troubles comme les lumbagos, la sciatique ou encore les maux aux articulations tels que les genoux et les bras ;
  • La régression, voire la disparition de troubles liés au stress et à l’anxiété ;
  • L’amélioration du système digestif en cas de constipation ;
  • La réduction des troubles du sommeil par l’amélioration de la qualité de ce dernier ;
  • Le traitement de troubles dépressifs légers et d’addictions (tabac, drogue, alcool, compulsions alimentaires, etc.).

Parmi les différents troubles traités par l’auriculothérapie, on retrouve les suivants :

  • Le stress ;
  • Les troubles du sommeil ;
  • Le tabagisme et autres addictions (drogue, alcool) ;
  • L’obésité, l’excès de poids et les troubles alimentaires ;
  • Les troubles digestifs ;
  • Les rhumatismes ;
  • Les allergies ;
  • L’indigestion ;
  • L’asthme ;
  • Les problèmes urinaires ;
  • Les troubles nerveux.

 

Comment fonctionnent les zones en auriculothérapie ? Est-ce la même chose que l’acupuncture ?

Afin d’établir une connexion entre l’oreille et la zone du corps désirée, les points spécifiques du pavillon auriculaire sont stimulés à l’aide de différents moyens, par exemple :

  • Par l’acupression, qui consiste en une pression légère des doigts sur les points ciblés ;
  • Par l’acupression magnétique, méthode qui recourt à l’utilisation de graines ou d’aimants de petite taille ;
  • Par l’acupuncture qui stimule les points de réflexologie avec de fines aiguilles ;
  • par l’électro-acupuncture, qui n’est autre qu’une stimulation par pulsions électriques.
  • Par cryo acupuncture , en stimulant les points par le froid .

 

L’auriculothérapie, méthode française de réflexologie auriculaire, diffère de l’acupuncture chinoise. En effet, cette dernière, basée sur le concept de circulation de flux d’énergies, consiste à rééquilibrer les énergies du corps, et fait ainsi appel à l’ensemble des points de réflexologie de celui-ci (pieds, mains, visage, etc.). La réflexothérapie auriculaire quant à elle, recourt uniquement à la zone de réflexologie que constitue l’oreille.

 

Comment se déroule une séance ? Dois-je venir au cabinet régulièrement ?

En règle générale, une séance d’auriculothérapie dure 30 minutes en moyenne et s’organise de la façon suivante :

  • Repérage de la zone de douleur ;
  • Évaluation de l’intensité de la douleur ;
  • Identification de la ou des zones à traiter selon l’indication d’un voltmètre ;
  • Pose des aiguilles sur les points de réflexologie retenus ;
  • Retrait des aiguilles;
  • Évaluation de l’intensité de la douleur en fin de séance.

Ainsi, le nombre de séances nécessaires sera déterminé en fonction de divers critères, propres à chaque patient :

  • Nature du trouble à l’origine de la douleur ;
  • Niveau d’intensité des symptômes ;
  • Niveau d’intensité de la douleur ;
  • Niveau de sensibilité du patient ;
  • Réaction de l’organisme du patient à la thérapie auriculaire.

En moyenne, il faut prévoir 2 à 3  avec un intervalle d’un mois pour constater une amélioration. Les effets peuvent se faire sentir directement après la séance ou quelques jours suivant le traitement. Pour les pathologies chroniques, il est recommandé de programmer un entretien avec un spécialiste tous les 2 à 3 mois.

Vous avez des douleurs chroniques, des problèmes de sommeil ou encore une ou plusieurs addictions ? Vous souhaitez bénéficier de séances d’auriculothérapie efficaces réalisées par un professionnel ? Pour plus d’informations sur cette alternative médicale, n’hésitez pas à nous contacter.