L’été signe le retour du maillot de bain et pour certain(e)s, des angoisses liées à une silhouette imparfaite.

Bourrelets et graisse font mauvais ménage avec la plage. Pour fondre de plaisir et retrouver le goût de la nage : la cryolipolyse.

Ventre, genoux, hanches, fesses…La graisse se niche n’importe où, formant de petits ou gros bourrelets très difficilement délogeables.

Si sport et équilibre alimentaire ne vous permettent pas d’arborer la silhouette de vos rêves cet été,  la cryolipolyse peut nettement et rapidement  l’améliorer.

Cryolipolyse : le froid anti- graisse

Venue des Etats Unis et agréée par la FDA (Food Drug Administration), la cryolipolyse est une technique d’amaigrissement par le froid. Réalisée en cabinet médical, elle consiste à poser un appareil sur les zones à traiter. Doté d’un applicateur, une sorte de grosse ventouse, celui-ci aspire le bourrelet puis la température descend jusqu’à – 8° pendant une heure afin de détruire les cellules graisseuses.

Celles-ci seront éliminées naturellement dans les semaines suivantes.

Qualifiée de « liposuccion médicale », cette technique qui ne peut être pratiquée que par un expert médical vient à bout des bourrelets les plus récalcitrants.
Réalisée en ambulatoire, sans anesthésie, non invasive et sans conséquence à l’exception  parfois de quelques ecchymoses, rougeurs ou gonflements, la cryolipolyse est idéale pour les petites surcharges pondérales localisées.

Pour aller plus loin et être fin prêt (e) pour cet été, la technologie Cristal permet de traiter 2 zones simultanément en une seule séance.

Le résultat optimum apparaît 3 mois après la séance et perdure s’il n’y a pas de prise de poids.

Plusieurs séances peuvent être nécessaires selon le nombre et l’importance des zones à traiter.