rides

l’Acide Hyaluronique

RidesL’acide hyaluronique a été découvert par MEYER et PALMER en 1934. C’est une molécule de haut poids moléculaire capable de retenir une quantité d’eau supérieure à mille fois son poids.
Cet extraordinaire agent hydratant est abondant dans notre organisme : c’est un composant majeur de la matrice extra cellulaire dont la peau est le principal réservoir, mais on le trouve aussi dans les articulations et à concentration plus faible dans le sang et le liquide synovial.

Les promesses de la technique :

Les avancées technologiques des laboratoires élaborant l’acide hyaluronique mettent aujourd’hui à notre disposition une gamme très étendue.

Aussi j’utilise des produits adaptés selon le résultat que je souhaite obtenir :

– un acide hyaluronique très souple
Injecté très superficiellement, il permet de faire disparaître les ridules superficielles.

– un acide hyaluronique plus dense
Injecté dans le derme moyen, il permet de combler les sillons naso-géniens, les commissures des lèvres et les rides du lion. Il est également utilisé pour redessiner le contour de la bouche en lui apportant un peu de volume.

– un acide hyaluronique volumateur
Injecté plus profondément, il est idéal pour combler les sillons profonds, faire disparaître les cernes, créer des pommettes, redessiner des lèvres très fines et remodeler l’ovale du visage.

Le nombre de séances

Après le traitement initial, une retouche tous les six à seize mois, selon les zones et les individus, suffit à entretenir les résultats.

Est-ce que ça fait mal ?

RideL’injection d’acide hyaluronique est quasiment indolore. Elle est réalisée, selon les zones, avec juste une application de crème anesthésiante ou pour certaines zones plus sensibles (lèvres…) avec une anesthésie locale.

Les suites

Quelle que soit la zone traitée, l’effet du produit est instantané et spectaculaire. Une fois totalement dégradé, le produit ne laisse aucune trace dans l’organisme.