alimentation tomates olives

Lorsqu’une personne souhaite perdre du poids, elle peut vite se perdre dans le labyrinthe des propositions de méthodes et de régimes. Méthode Dukan ou Hollywood, alimentation hyperprotéinée ou hypocalorique, avec ou sans sucre, élimination des graisses ou non, réduction et mesure des quantités, coupes faim… la liste est longue, mais surtout confuse. Le choix d’une valeur sûre s’impose alors : le sport. Cependant, ce dernier peut vite être décourageant, mettant parfois notre corps en souffrance et à rude épreuve. Difficile donc de trouver la bonne option. Alors finalement, comment perdre du poids naturellement, sainement et rapidement ? Le plus important est de connaître son type de morphologie et d’en tenir compte. Découvrez les piliers efficaces pour une perte de poids durable et saine adaptée à votre corps.

Perte de poids : Comprendre sa morphologie pour une progression rapide et adaptée ?

Fesses rebondies, poignées d’amour, petit ventre gonflé et mou, embonpoint généralisé… D’une personne à une autre, lors d’une prise de poids il semble que la graisse ne se niche pas aux mêmes endroits. Pas tous égaux donc, puisque chacun a sa propre morphologie et grossis de façon différente en fonction de celle-ci, mais une chose est sûre, les kilos superflus ont tendance à s’installer chez tout le monde. Suivant donc le type de morphologie, nous ne travaillons pas tous de la même manière pour harmoniser sa silhouette et perdre du poids aux endroits souhaités. La clé est donc de connaître cette morphologie et d’adapter sa stratégie pour maigrir.

Il existe 3 morphotypes avec chacune ses spécificités :

  • Les ectomorphes : plutôt minces et grands avec une ossature fine et des épaules étroites, leur métabolisme de base est assez rapide ce qui leur permet de manger sans grossir. Les ectomorphes sont d’ailleurs généralement nerveux et ont bien souvent du mal à gagner du muscle ou de la graisse. Afin d’acquérir de la masse musculaire, ils devront non seulement suivre un programme sportif adapté mais également augmenter les apports caloriques – tout en gardant un niveau de qualité nutritionnel approprié.
  • Les endomorphes : exact opposé des ectomorphes, leur métabolisme est plutôt lent. Souvent petits, ils ont tendance à prendre du poids facilement et en conséquence, doivent surveiller leur alimentation. En revanche, il leur est facile de gagner en muscle en suivant un programme de musculation adapté. Pour s’affiner, il faut qu’ils privilégient des entraînements peu intensifs, mais plus longs.
  • Les mésomorphes : l’entre-deux en terme de morphologie. En effet, ils peuvent prendre du poids rapidement tout comme ils peuvent en perdre. Ils ont beaucoup de facilité pour prendre du muscle ou perdre du gras en pratiquant des activités sportives variées et répondent donc très bien au sport et à un régime alimentaire.

Cependant, connaître sa morphologie ne fait pas tout. Dans la plupart des cas, il faut suivre quelques règles simples pour maigrir durablement.

Perte de poids : 4 piliers alliant alimentation et sport

Un entrainement régulier, une alimentation équilibrée, un apport en calories et en protéines suffisant, un suivi régulier de sa progression et de la patience… Ce sont les bases d’une perte de poids efficace et durable, mais qu’est-ce que cela implique véritablement ?

Une alimentation équilibrée est la base indispensable pour une bonne santé et une silhouette harmonieuse. Lorsqu’une personne souhaite perdre du poids, elle doit partir du bon pied. Trop de calories ou trop peu, cela peut vite déstabiliser le corps qui maigrira ou trop vite ou trop peu. Il faut souligner qu’une perte de poids trop rapide a un risque élevé de basculer sur le fameux effet yo-yo, mais entrainera également une perte de muscle. Le corps a besoin pour son activité quotidienne d’un certain nombre de calories apportées par l’alimentation pour fonctionner normalement. L’apport doit donc être équilibré.

Autre point important concernant la nutrition, ce sont les protéines. En effet, tout comme les lipides et les glucides, ces macronutriments sont importants puisqu’ils vont permettre de maigrir tout en préservant le capital musculaire. Les acides aminés vont donc aider à privilégier la construction de muscle plutôt que de la graisse. Pour cela, il est recommandé, par rapport à son poids, de consommer environ 2g de protéines par kilos par jour et d’avantager les protéines complètes, qui contiennent tous les acides aminés.

Cependant, des changements dans l’alimentation ne suffisent, une perte de poids doit être accompagnée d’une activité physique régulière qui ne soit ni trop décourageante, ni trop légère. Il ne faut donc ni trop s’entraîner, ni pas assez. En effet, l’effort doit être suffisant pour une perte de poids adaptée et équilibrée, mais ne doit pas faire perdre la motivation de la personne qui souhaite maigrir. La clé est dans la modération et la régularité.

Enfin, dernier pilier important dans une perte de poids, c’est le suivi de la progression, mais contrairement à ce que l’on pourrait imaginer celui-ci ne consiste pas à surveiller la balance quotidiennement. Un suivi régulier des exercices réalisés, de son alimentation, des mensurations et du poids – grâce à la tenue d’un carnet d’évolution par exemple – permet d’ajuster, adapter et affiner sa stratégie au fur et à mesure de la perte de poids.  

Ce sont donc ces 4 piliers qui allient à la fois le sport à une alimentation adaptée qui permettent une perte de poids efficace et durable en évitant l’effet yoyo tant redouté.