Au fil des années, la peau change : perte de fermeté et d’élasticité, diminution de l’éclat, augmentation de la fragilité, mais également déshydratation et apparition de rides et ridules… Il est donc essentiel d’y prêter une attention toute particulière – surtout qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Mais quels sont les facteurs qui accélèrent le vieillissement ? Quels sont les bonnes habitudes et les soins adaptés à adopter pour préserver le plus longtemps possible le capital jeunesse de son visage ? Découvrez les gestes et protocoles de soins qui aident à ralentir les effets de l’âge et garder une peau jeune malgré les années.

Les facteurs qui accélèrent le vieillissement de la peau

C’est indéniable : le temps a un effet néfaste sur notre peau. En effet, alors que le renouvellement cellulaire ralenti, le taux de collagène lui, diminue. La peau s’assèche plus rapidement et finit par se marquer de rides et ridules. Alimentation, tabac, stress ou encore exposition au soleil… il existe de nombreux facteurs aggravants qui ont tendance à nous faire vieillir plus vite :

  • La pollution atmosphérique accélère le vieillissement. Le stress oxydatif causé par les agressions des polluants fragilise le système immunitaire, mais altère également les fibres élastiques. La peau, alors moins souple, se creuse et se marque beaucoup plus facilement.
  • Le soleil – alors qu’il est notre allié à petite dose, des expositions excessives ont en revanche des effets néfastes. En effet, le soleil a tendance à entraîner un dessèchement cutané. Quant aux ultraviolets, ils ralentissent la fabrication d’élastine du derme et fragilisent les cellules de l’épiderme.
  • Le tabac – toxique pour la santé, la cigarette est également dangereuse pour la peau. Ainsi, fumer altère de manière durable les cellules et l’irrigation des tissus cutanés mais dégradent également les composants du derme, comme l’acide hyaluronique, indispensable pour le capital jeunesse de la peau.
  • Le stress est également responsable du vieillissement prématuré des cellules. Sous l’effet du stress, le corps produit du cortisol qui provoque l’inflammation des tissus cutanés, la dégradation du collagène et diminue également la production de l’élastine.
  • Le manque de sommeil – tout comme le stress, celui-ci accélère le vieillissement de la peau. Le sommeil est bel et bien réparateur puisqu’il permet le renouvellement cellulaire de l’épiderme. Des temps de repos trop courts entraînent donc un teint terne, des cernes et des poches sous les yeux.
  • Le manque d’hydratation – composant essentiel de notre peau, l’eau permet au visage de préserver un aspect repulpé et lisse. La déshydratation cutanée, quant à,elle, entraîne l’apparition de rides, de poches et un teint terne.

Éviter ces facteurs participe au maintien de la jeunesse de la peau, mais certains gestes peuvent également aider à lutter contre le vieillissement du derme.

Les bonnes habitudes à prendre pour stimuler l’épiderme au quotidien

L’alimentation et un mode de vie sains jouent un rôle crucial sur la santé de manière générale, mais ce sont également des facteurs essentiels pour la qualité et la jeunesse de la peau. Des repas équilibrés et variés privilégiant les vitamines A, E et C ou encore les acides gras et les oligo-éléments aident à préserver la santé du derme et de l’épiderme.

Il faut également savoir que pour notre peau, la microcirculation est nécessaire. En effet, celle-ci permet de transporter les éléments nutritifs et l’oxygène indispensables aux cellules, mais également d’évacuer les toxines accumulées. En toute logique, parmi les gestes quotidiens pour booster le capital jeunesse de la peau, il est important de réaliser des massages faciaux – comme le Kobido –, de choisir des aliments stimulant la microcirculation et des soins adaptés – notamment autour de la bouche où la peau est particulièrement fine.
D’autres gestes quotidiens peuvent retarder le vieillissement cutané :

  • Le gommage qui permet de réactiver la microcirculation et de stimuler la régénération cellulaire pour une peau à la fois douce et tonique.
  • De l’exercice pour stimuler les muscles. Ainsi la microcirculation est naturellement activée et la peau raffermie.
  • La méditation permet de réduire les effets néfastes du stress.
  • La transpiration afin d’oxygéner les tissus.

Aujourd’hui, pour aller plus loin dans la préservation de son capital cutané, la médecine esthétique offre des soins qui agissent directement sur la microcirculation et permet un véritable rajeunissement du visage sans aucune opération.

Mésopeel : le protocole de soin pour conserver son capital jeunesse

Asphyxiée, déshydratée, fatiguée… la peau perd peu à peu de son éclat et de sa fermeté. Grâce à la médecine esthétique, il est désormais possible de nourrir en profondeur les tissus cutanés en combinant différentes techniques à travers la technique du Mésopeel. En effet, celui-ci associe le peeling, le mésolift et la technologie photo-rajeunissante du LED pour à la fois exfolier et revitaliser le visage avec un effet tenseur sur les tissus.
Cette technique esthétique à la fois douce et indolore consiste à allier un peeling glycolique à des injections superficielles de cocktail multivitaminé, d’un masque et enfin d’une séance LED. Les bénéfices de cette approche esthétique sont multiples. Le Mésopeel apporte un véritable coup d’éclat et permet de relancer les processus cellulaires. Les actifs injectés permettent de stimuler la production du collagène et d’élastine mais relancent également la microcirculation, ainsi que l’ensemble du métabolisme cellulaire cutané. Stimulée et régénérée en profondeur, la peau est affinée et visiblement plus tonique. Mais ce soin va plus loin puisqu’il permet de prévenir le vieillissement du visage et maintenir le capital jeunesse.