Visage femme et radiesse

Le Radiesse est un produit d’injection. De son nom scientifique, « l’hydroxyapatite de calcium » (CaHA), il est insufflé à la seringue afin de combattre l’aspect carré du visage lié à la fonte des pommettes et la formation de bajoues. Injecté autour des lèvres, dans la zone des pommettes ou bien dans celle du menton, il comble les rides, lifte la peau, et améliore les imperfections faciales ou des mains.

Pour quelles raisons avoir recours aux injections de Radiesse ?

Les personnes souhaitant se tourner vers la technique de Radiesse désirent le plus souvent avoir une peau plus jeune, et augmenter le volume d’une ou de plusieurs parties ciblées de leur corps. Les microsphères du Radiesse sont semblables aux minéraux présents dans les os et les dents, ce qui en fait un agent de comblement 100 % résorbable et biocompatible. Le plus souvent, cette méthode est employée pour :

– Rehausser les pommettes ;

– Effacer les « plis d’amertume » aux commissures des lèvres ;

– Donner du volume aux joues, au nez, aux sillons naso-géniens ou encore au dos des mains.

D’autres patients souhaitent une intervention au niveau de la queue de leurs sourcils, du bas de leur visage, ou d’un lobe d’oreille qui serait trop étiré.

Les injections de Radiesse ne peuvent s’effectuer qu’après l’établissement d’un diagnostic et d’un devis. Il faut cependant noter qu’elles sont contre-indiquées en cas de grossesse, d’allaitement, de maladies auto-immunes et de la prise certains médicaments.

Comment se déroule une séance d’injection ?

Plusieurs sessions sont nécessaires afin d’observer des changements concluants. La première séance dure environ 30 minutes, et les suivantes 15 minutes. Les injections, composées de Radiesse (30%) et d’un gel porteur (70%), se font sous anesthésie locale.

Après démaquillage et lavage de la zone ciblée, le produit est directement injecté dans la peau. Le gel se résorbe alors lentement jusqu’à disparaître 4 mois plus tard. Les cellules du derme (ou fibroblastes), stimulées par les cristaux de calcium, synthétisent du collagène et donc comblent l’espace.

Le but du Radiesse est de faire appel au fonctionnement naturel du corps humain pour redonner du volume aux endroits souhaités.

Quels sont les résultats et les suites ?

Dans les 24 heures qui suivent l’intervention, des réactions inflammatoires telles que des œdèmes, des hématomes, des rougeurs ou des ecchymoses peuvent apparaître sur les zones traitées. Il se peut qu’elles persistent entre 2 et 5 jours, mais finissent par disparaître. Le patient est en mesure de reprendre ses activités le jour même de l’intervention.

Les résultats commencent à être visibles dès le lendemain, puis progressivement au fur et à mesure que le gel vecteur se résorbe et se fait remplacer par le collagène. Une fois les résultats escomptés obtenus, ceux-ci durent 10 à 18 mois, selon les patients.

Afin d’éviter tout problème cutané, ainsi que de mauvaises réactions pendant la période où le produit agit, il est demandé au patient d’éviter d’exposer au soleil la zone traitée les jours suivant l’intervention.